Publié le 15 octobre 2013

le-comite-de-courseAinsi donc, Gégé (Gérard Le Bourdiec) s’en est allé…Notre membre d’honneur à vie, nous a quitté , sans avoir pu, cet été dernier, faire sonner sa trompe vuvuzélienne au cul des bateaux franchissant les lignes d’arrivée de nos régates.

On a tous en mémoire le son de sa voix et le souvenir de ses phrases, commençant, pour la plupart d’entre elles, par son « écoutt don… » inimitable. On se rappellera l’irlandais intrépide : pas un mot d’anglais en 30 ans, au moins, de voyages à Sligo ! On peut évoquer le mareyeur courageux et compétent. Mais on se souviendra surtout de l’animateur éclairé des nuits de notre jeunesse et du breton intransigeant.

N’est-ce pas lui en effet qui répondait, quand on lui faisait remarquer que c’étaient les normands qui avaient découvert l’Amérique : « Parfaitement, c’est eux ! Et quand ils sont arrivés à New-York, un bagad les attendait sur le quai… ».

Gégé, puisse un bagad t’avoir accueilli, là-haut !