Publié le 14 août 2016

Et de deux pour le SHYC !

Le programme annuel du SANT HERNOT YACHT CLUB (SHYC) comprend, l’été, quatre régates à MORGAT.  Deux ont donc été courues en juillet, les 6 et 24 et, magie de la météo, ont pu être menées jusqu’à leur terme, malgré un petit allégement du programme de la deuxième, causé par un vent trop peu soutenu.

La course de la société des régates de MORGAT, petite course rapide d’après midi, eut lieu tout d’abord, à l’image de l’ancienne « Three Rock Race », autour des plus belles bouées naturelles de la baie de DOUARNENEZ que sont, tant les rochers de la Pierre Profonde que les récifs des Ver’hes. Aucune collision entre les 16 bateaux et les cailloux ne se produisit malgré un fort vent qui faillit embarquer en voltige le prototype d’Yves LECOUTEUR. Et, devinez quoi, « Yacht service » à Daniel SENECHAL, remporta l’affaire… Le pot amical offert par le partenaire de l’opération, le restaurant DELLA SPIAGGIA, clôtura, sous un bon vent d’ouest, cette agréable journée.

Tout autre chose est la course des « Trente milles de MORGAT-trophée Edgard GALLESIO ».  Temps un peu gris, vent un peu mou, mais parcours assez long pour fatiguer équipages et matériel. La légèreté du vent obligea en effet le comité à raccourcir à vingt milles le trajet, afin que les bateaux arrivent dans des temps apéritifs, ne déclenchant pas de drames conjugaux par les conjoints restés à terre. La mollesse de la brise n’empêcha pas quelques faits de course comme la rupture d’une écoute de génois sur « Cala Iris » due à un embarquement trop impétueux, ou encore la modestie de la pêche de « Cap  Sur la Chèvre » qui n’attrapa qu’un seul maquereau…

Le Brexit récent n’empêcha toutefois pas le seul bateau britannique du peloton de 16 de remporter la course grâce à la maîtrise de son habile propriétaire, Christopher TOWNLEY, secondé par cet équipier de luxe qu’est Roland QUINIOU, de Rando  Plume.

Le résultat fut proclamé dans les locaux du SHYC, Quai Kador, opération maintenant possible, grâce à l’octroi au Club, par la mairie de CROZON, de l’usage de la seconde partie de la maison lui servant de siège.  Cet agrandissement considérable est un grand pas pour le développement du SHYC. On l’aura vérifié quand on saura que notre SHYC vient d’être classé deuxième club du « TOURDUF », derrière, excusez du peu, le Yacht Club de Morlaix, à l’issue du Tour du Finistère qui vient de s’achever… Vive MORGAT !

JRQ