Historique du local du SHYC

>Retour aux archives

Morgat – quai Kador

Magasin des Ponts-et-Chaussée

Désignation

Dénomination : établissement portuaire

Précision sur la dénomination : magasin des Ponts-et-Chaussées

Partie(s) contituante(s) : cour

Précisions sur la localisation

Numéro INSEE de la commune : 29042Aire d’étude : Bretagne
Canton : Crozon
Milieu d’implantation : en ville
Latitude : 48.2239346
Longitude : -4.5024938

Eléments de description

Commentaire descriptif : Ce bâtiment de 5 m par 3 m possède une pièce en rez-de-chaussée et une mansarde.
Etat de conservation : bon état

Eléments d’historique

Datation(s) principale(s) : 1er quart 20e siècle

Commentaire historique :

Le terre-plein situé en arrière du quai de 1885 abrite de nombreuses activités, depuis sa construction et jusqu’à la période actuelle. Entre la fin du 19e siècle et le début du 20e, on y trouve les chantiers navals de Joseph Belbéoch et Pierre Sévellec, la conserverie de sardines de Charles Plaçon, qui sera remplacée par la vannerie et fabrique d´engins de pêche de Victor Quinaou, et le magasin du port, qui appartient au service des Ponts et Chaussées. Celui-ci est directement mentionné en juin 1932, dans un courrier adressé par le directeur des Douanes de Châteaulin aux Ponts et Chaussées. Cet homme y fait une demande pour le prêt du magasin, afin d´y loger temporairement le préposé qui n´a pu trouver une habitation pour la saison. Dans sa réponse, l´ingénieur en chef souligne que ce « bâtiment est un ancien corps de garde des douanes désaffecté et remis aux Ponts et Chaussées, on ne sait quand ».
En 1969, il est visible sur un plan des Domaines, entre un dépôt de carburant et un terrain domanial. L´ensemble est implanté au pied de la rampe réalisée par le conserveur Vacher. On retrouve une mention de son existence en 1972, lors de la construction d´un bureau de postes immédiatement à sa droite.
 Aujourd’hui le terrain et le bâtiment appartiennent à la commune de Crozon. L´ensemble sert de dépôt d´outillage et de matériel pour la mairie.

Statut juridique

Statut de la propriété : propriété de la commune

Intérêt et protection

Nature de la protection MH : édifice non protégé MH

Données complémentaires

REFC : CRO110

THPA : Vie des populations littorales

MENA : projet de réaménagement de l´élément patrimonial pour un autre usage ; projet de réaménagement global de l´espace altérant ou détruisant l´édifice ou le site

PMEN : Un projet vise à transformer le magasin des Ponts-et-Chaussées en annexe pour la gendarmerie maritime. Par ailleurs, dans le cadre du projet d´extension du port de plaisance, le quai Kador serait élargi entre la rue de la Montagne et le môle et ce magasin serait détruit pour laisser place à un parking. Un nouveau front portuaire serait construit le long du quai et accueillerait éventuellement l´annexe pour la gendarmerie maritime.

DREC : jamais cité

INGP : intérêt de mémoire

PING : La présence d’un magasin pour les Ponts et Chaussées est liée à la nécessité d’entretenir le site portuaire pour assurer le bon déroulement des activités maritimes.

RECO : L´intérêt mémoriel et l´originalité de ce bâtiment sont sans doute plus faibles que ceux des autres magasins du quai Kador. Ce bâtiment modeste et ancien est menacé par un réaménagement global de l´espace portuaire dans le cadre du projet d´extension du port de plaisance (destruction du bâtiment et déplacement de l´activité sur le front portuaire construit sur le nouveau quai). Si un nouveau front portuaire devait effectivement être aménagé, ce bâtiment pourrait être éventuellement reconstruit tel qu´il se présentait au début du 20e siècle.

Documentation

Document d’archives

Archives départementales du Finistère. 4 S 1395 & 1396. Dossiers spécifiques sur le port de Morgat.

Bibliographie

Enquête auprès du service de l’urbanisme de la mairie de Crozon. Septembre 2007.